Apprendre une langue : avant de commencer

On peut dire que les langues sont un peu mon dada. J’aime bien apprendre les langues, les découvrir, ou en parler. Ce blog existe dans le but d’entraîner mon français et mon anglais. Sur mon CV, mes compétences de langues sont mon atout le plus fort. Nombreux sont les gens qui me félicitent pour mon niveau, pour après insister sur leur propre incompétence dans la matière. D’autres me demandent régulièrement des avis, corrections, et autres. Une idée incongrue est née ma petite tête : plutôt que de répéter souvent les mêmes choses, pourquoi ne pas faire une série de notes sur l’apprentissage de langues ? Comment je procède, à quoi faire attention, etc. Si cela peut être utile, pourquoi pas après tout !

La catégorie “la langue au chat” contiendra tous les articles sur le sujet.

Donc j’espère que cela servira à quelques personnes. N’hésitez pas à donner votre avis, des suggestions, des sujets que vous voulez voir.

Continue reading

Advertisements

Langues : “C’est trop bien écrit” et autres remarques des locuteurs natifs

J’évolue dans un entourage qui ne parle pas ma langue maternelle depuis environ une dizaine d’années. J’ai quitté mon pays natal à la fin du bac, et je n’y suis toujours pas retournée.

J’ai constaté une chose : en ce qui concerne la langue, on est toujours mal barré. N’importe le niveau, et n’importe l’effort, il y aura toujours une personne pour chercher à rabaisser. Consciemment ou inconsciemment. Même parfois avec toute la bonne volonté du monde.

Ma dernière expérience date d’il y a pas longtemps. On m’a rendu un papier avec le reproche “il est trop bien écrit”. Sous-entendu : pour une étudiante étrangère telle que je suis. Forcément, j’ai eu de l’aide, ou bien j’ai plagié. Ce n’est pas la première fois  qu’on me fait ce genre de remarque. En soit, en tant qu’étranger, on est toujours du mauvais côté.

Voici un petit résumé des diverses remarques pendant une dizaine d’années, regroupées en de grandes catégories.

Je le précise au cas où, mais il est évident que je ne mets pas tous les locuteurs natifs (qu’ils soient français, allemands, anglais ou autre) dans le même panier. J’ai rencontré des gens super, et si je ne suis pas retournée dans mon pays natal, je me plais bien ailleurs. Mais par moment… on en a gros ! comme le dirait Perceval.

Continue reading